Accueil

Implantation de l'usine Asteraseed

ASTERASEED : une localisation idéale

Spécialiste de la production de semences potagères fines, la société ASTERASEED s’est implantée dans le Sud Ouest de la France, la région de référence pour la production de semences potagères.

Située dans l’hémisphère Nord (latitude entre 42.7 et 43.8° N comparable à celle de la zone de Cesenate en Italie ; longitude entre 0.7 et 2.7° E), cette région est idéale pour les productions de semences potagères :

Paysage du Sud Ouest

Une situation géographique exceptionnelle

  • Entre des massifs montagneux au Nord (Massif Central) et au Sud (Pyrénées) procurant en hiver une protection contre les vents froids du nord de l’Europe  et en été une protection contre les vents chauds sahariens.
  • Entre  deux mers : l’océan atlantique à l’ouest et la mer méditerranée à l’est. Il en résulte un climat tempéré original dont les excès sont gommés, mélange entre un  climat océanique apportant humidité et températures modérées et un climat méditerranéen apportant ensoleillement et conditions sèches.

Des conditions agro-économiques favorables

  • Des sols profonds et riches (sol de type argilo limoneux, …)
  • Des structures moyennes d’exploitation (surfaces de 60 ha à 200 ha) offrant une polyvalence des activités et productions et permettant la mise en œuvre d’investissements spécifiques.
  • Une couverture totale de la région par d’importants lacs de stockage collectifs et individuels et des réseaux de distribution permettant l’irrigation de toutes les cultures. La très forte capacité de stockage existante, surtout du côté pyrénéen avec la fonte des neiges, autorise des irrigations sans restriction, y compris en année très sèche.

Plantation dans le Sud Ouest

Une organisation de la profession structurée et professionnelle :

  • Une interprofession très active regroupant tous les acteurs de la filière semences (GNIS : Groupement National Interprofessionnel des Semences – UFS : Union Française des Semenciers – FNAMS : Fédération Nationale des Agriculteurs Multiplicateurs de Semences).
  • Un suivi des isolements organisé par secteur géographique et coordonné au niveau du GNIS de façon stricte et fiable permettant d’assurer les distances minimum d’isolement des parcelles.
  • Un contrôle phytosanitaire rigoureux, organisé au niveau local, permettant l’établissement des documents phytosanitaires intra-communautaires (DIPIC) ou des certificats phytosanitaires.